Interventions chirurgicales

Le méthotrexate, les biomédicaments et les inhibiteurs de JAK peuvent augmenter le risque d’infections et/ou retarder la cicatrisation lors d’une intervention chirurgicale. Ainsi des précautions sont à respecter pour limiter ces risques.

Ne soyez pas surpris si vous voyez des intervalles d’arrêt très larges, ils varient en fonction du type de médicament et du type de chirurgie. C’est votre médecin qui vous donnera le délai exact à respecter.

N’oubliez pas d’informer vos chirurgiens et anesthésistes que vous prenez ces traitements. Il convient également de les informer si vous prenez des anti-inflammatoires et surtout de la cortisone qui augmente le risque d’infection.

De manière générale, la reprise de votre traitement n’est autorisée qu’après cicatrisation complète, en l’absence d’infection.

Téléchargez Hiboot+, votre compagnon au quotidien pour le méthotrexate, les biomédicaments et les inhibiteurs de JAK
Hiboot+, votre compagnon au quotidien pour le méthotrexate, les biomédicaments et les inhibiteurs de JAK

Cette application gratuite vous est proposée par la Société Française de Rhumatologie et a été réalisée en partenariat avec les associations de patients (ANDAR, AFLAR et AFS)*.

Pr Jérémie SELLAM, Dr Catherine BEAUVAIS, Pr Thao PHAM, pour le Conseil Scientifique de Hiboot+

Conseil scientifique : C. Beauvais, T. Pham, F. Tubach, J. Sellam, S. Tropé, L. Carton, L. Grange

Rédacteurs : C. Vidal, P. Baudart, S. Desouches, G. Dervin, C. Beauvais, T. Pham, J. Sellam

*ANDAR : Association Nationale de Défense contre L'Arthrite Rhumatoide;  AFLAR: Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale;  AFS : Association France Spondyloarthrites